Oré renvoie dos à dos le pouvoir et l’opposition

Ephémère ministre de la Communication, ancien membre de l’ANC, aujourd’hui à la tête d’un micro-parti, le FPD, Djimon Oré a livré vendredi son analyse sur la situation politique dans son pays.

Selon lui, la solution à la crise ne passe pas par le dialogue, mais par des assises nationales regroupant l’ensemble des forces vives du pays pour parvenir à la transition.

La demande du départ du président Faure Gnassingbé, le retour à la constitution de 1992 ou l’appel à une médiation africaine ne son que des ‘subterfuges’.

Il renvoie dos à dos le gouvernement et la coalition des 14 partis de l’opposition responsable à ses yeux de la paralysie.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.