Opposition togolaise : Mgr Kpodzro a pris la place des leaders

On l’avait prédit depuis plusieurs mois qu’un homme de Dieu qui s’immisce hasardeusement dans la politique fini par induire en erreur les opposants. Nous avions été traités de réfractaires au changement et à l’alternance à la tête de l’Etat.


Aujourd’hui, avec le mutisme qui caractérise l’opposition togolaise, l’histoire semble nous donner raison. Lorsque que tout au début, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro appelait l’opposition à choisir un candidat unique pour affronter celui du pouvoir, nous avions parié qu’il finira par imposer celui qui ne fera pas l’unanimité.

Avec le choix de Mgr Kpodzro qui a porté sur Agbéyomé Kodjo comme candidat unique de l’opposition, nous avions tiré le tocsin pour dire que les leaders allaient à la dérive.

A LIRE AUSSI: Le Front citoyen Togo debout bientôt épinglé par la loi

Nombreux sont ceux ont pensé que Mgr Kpodzro était le messie qui viendrait changer la donne politique au Togo. Le fait d’avoir pris le manteau politique, le prélat a plutôt contribué à disloquer et à mettre en lambeaux l’opposition.

Avant les joutes électorales du 22 février, l’opposition togolaise était en mauvaise posture avec l’éternel problème d’intérêt partisan. Il ne peut en être autrement. Tant qu’un vieillard à la trempe de Mgr Kpodrzo a resurgi de nulle part pour prétendre apporter une alternance, on ne peut qu’assister à la désolation au sein de l’opposition.

Tous ceux qui avaient une certaine côte de popularité importante sur l’échiquier national et international sont très affaiblis avec l’intrusion du prélat sur la scène politique.

Les leaders de l’opposition ne se sont jamais sentis dans une telle posture au sortir d’une élection comme celle du 22 février. Tout cela parce qu’un homme de Dieu a prétendu apporter un changement. La dynamique que le prélat a créée n’est devenue que l’ombre d’elle-même avec des coups tordus en son sein.

A LIRE AUSSI: Togo: le chant de cygne de la Dynamique Mgr Kpodzro

Qu’est-ce qui peut justifier la naïveté de l’opposition qui s’est laissé entraîner par un prélat en mal de sensation ? Les leaders de l’opposition n’étaient pas assez avertis en politique pour comprendre que Mgr Kpodzro surfait sur la fibre de la division ?

Tant de questions sont restées en suspens avec l’anéantissement total de l’opposition. Une chose mérite d’être évoquée dans le mauvais rôle joué par le prélat : Mgr Kpodzro et Agbéyomé ont eu un deal qui a finalement plongé toute l’opposition dans un gouffre sans fin. Le prélat a d’abord manipulé Agbéyomé Kodjo avec une frange de la population qui s’est laissé berner par des promesses fallacieuses.

Il est clair comme l’eau de roche que Mgr Kpodzro, Agbéyomé et d’autres suppôts criaient à l’alternance pour faire diversion. Sinon il parait évident que le véritable but de la dynamique Kpodzro était de faire en sorte que l’opposition meurt politiquement afin que Kodjo Agbéyomé émerge pour se faire une place de choix dans le giron politique.

A LIRE AUSSI: Secret de Palais: duel sans merci entre Agbéyomé et Bodjona loin des radars

Agbéyomé Kodjo, Mgr Fanoko Kpodzro, Brigitte Adjamagbo, Fulbert Atisso et les autres criaient à la victoire quand bien même ils savaient que leur candidat n’a pas gagné.

Ils ont fait pieds et mains pour voir Jean-Pierre Fabre tomber en disgrâce pour lui ravir la vedette. Fabre, Gogué, Wolu et les autres sont devenus muets comme des carpes et sans repères. Mais la dynamique dont ils se réclament a commencé par s’éclater et inexorablement va mourir de sa propre mort.

L’opposition doit tirer des leçons de cette déconvenue pour renaître de ses cendres et tirer des leçons qui s’imposent. En politique, on ne peut sous aucun prétexte faire confiance à des versatiles moins encore des hommes de Dieu qui promettent monts et merveilles.

Nouvelle opinion

Vous aimeriez voir ceci:

Source : Togoweb.net

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.