On ne badine pas avec la constitution

142

‘La Cour constitutionnelle constate que le processus (électoral) a accusé un retard par rapport au délai constitutionnel et demande par conséquent à la Céni et au gouvernement de prendre les dispositions qui s’imposent pour organiser les élections avant la fin de l’année 2018’, indique mardi un communiqué de l’institution.

Le mandat des députés s’achèvera le 19 août prochain. 

Selon la constitution, le scrutin doit avoir lieu dans les 30 jours précédents l’expiration du mandat des députés. Un report peut néanmoins être envisagé.

L’opposition s’oppose à la tenue des législatives et des élections locales tant qu’un accord n’a pas été conclu sur les réformes politiques.

Du côté du gouvernement, on se veut légaliste. Pourparlers ou pas avec les opposants, le pays se doit de respecter le calendrier électoral. Il y va des principes démocratiques.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here