Nouvel attaque de navire aux larges des côtes togolaises ; 20 personnes kidnappées

68


Des pirates ont à nouveau attaqué un navire dans le golfe de Guinée à proximité des côtes togolaises, dans la matinée du dimanche 15 décembre, a-t-on appris.

Selon l’indépendant expresse qui rapporte l’information, le navire n’a pas été identifié, mais il s’agirait du pétrolier DUKE, en provenance de Luanda (Angola) pour Lomé.

Un seul membre de l’équipage aurait réussi à échapper aux mains des pirates, tandis que tous les autres auraient été enlevés.

A en croire la source, les gestionnaires du pétrolier (pétrolier «DUKE») ont signalé que le contact a été perdu avec le navire aux premières heures de la matinée.

Le navire battant pavillon de l’île Marshal se trouvait à quelques 110 milles au sud-est de Lomé, au Togo, où il se dirigeait vers le déchargement d’une cargaison de mazout chargée à Luanda, précise la source.

Selon la même source, il est entendu par le centre de signalement du piratage de l’IMB et le MDAT-GOG qu’il y a eu une attaque de pirate entre 7 h 00 et 8 h 00, heure locale, impliquant l’enlèvement de l’équipage, laissant un jeune marin nigérian à bord. Il reste à confirmer que cette attaque impliquait le MV DUKE qui a à son bord un équipage de 20 ressortissants indiens et un ressortissant nigérian.

Les propriétaires et les gestionnaires du MV DUKE travaillent en étroite collaboration avec les autorités locales compétentes et l’État du pavillon pour essayer d’établir un contact avec le navire et l’équipage. Leur bien-être et leur sécurité est au centre des préoccupations actuelles, indique la source.

Affaire à suivre…

*Image d’illustration

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.