Nicodème Habia refuse de se faire soigner

2850


L’état de santé du président du parti Les Démocrates, Nicodème Habia qui observe depuis plus d’une semaine une grève sèche et illimitée de la faim devant l’Ambassade du Ghana à Lomé, s’aggrave de jour en jour.

Selon nos sources, cette nuit n’a pas été du tout tranquille pour l’homme politique qui se sacrifie pour exiger la libération des détenus politiques et la mise en œuvre effective de la feuille de route de la CEDEAO. Le président de « Les Démocrates » a fait des crises à répétition.

Ce lundi matin, l’ex-député de l’Union des forces pour le changement (UFC) a reçu la visite d’un médecin. Ce dernier, après consultation, a estimé qu’il y a de quoi s’inquiéter, car le potentiel vital du gréviste est vraiment entamé. Mais malgré ce pronostic inquiétant, Nicodème Habia a refusé de se faire soigner. Une ambulance est dépêchée pour l’évacuer d’urgence dans une clinique de la place pour une radiographie à l’abdomen.

Mais selon toujours nos sources, l’ambulance est repartie sans Nicodème Habia. Il refuse de quitter l’Ambassade du Ghana où il observe depuis plus d’une semaine (soit 13e jour ce lundi) sa grève illimitée de la faim.

Intervenant ce matin sur Victoire Fm, Jean-Pierre Fabre est également revenu sur l’état de santé dégradant de son collègue de la Coalition des 14. Selon le chef de file de l’opposition togolaise, dans la semaine écoulée, « les autorités togolaises ont refusé l’atterrissage à un avion médical que le Ghana a envoyé pour évacuer Habia Nicodème à cause de son état dégradant dû sa grève de la faim ».

Tout porte à croire que la grève de la faim qu’observe Nicodème Habia dérange le régime de Faure Gnassingbé. Le ministre Gilbert Bawara, intervenant dimanche dans l’émission D12 sur la radio Pyramide Fm, a qualifié de « comédie » l’acte que pose Nicodème Habia. Selon le porte-parole du gouvernement, cette grève de la faim de Nicodème Habia est un acte isolé qui ne mérite pas de commentaire, donc insignifiant.

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here