Nathaniel Olympio regrette l’arrêt des manifestations pendant le dialogue

245


D’aucuns pourraient parler d’aveux, surtout que beaucoup de voix s’étaient élevées pour demander à la Coalition des 14 partis de l’opposition de ne pas cesser les manifestations publiques au cours du dialogue. En tout cas, aujourd’hui, le président du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio semble regretter cette décision.

Reçu dans l’émission « Débat » sur la radio Nana FM ce matin, Nathaniel Olympio est largement revenu sur la concession faite par la Coalition des 14 pour donner une chance au dialogue politique. Pour lui, c’était une erreur de la part de la Coalition d’avoir accepté suspendre les manifestations.

« Nous avons concédé la cessation des manifestations au président Ghanéen, aujourd’hui nous le payons très amèrement », a-t-il confié dans l’émission.

A l’en croire, le régime de Faure Gnassingbé se sert aujourd’hui de cette concession pour interdire systématiquement les manifestations de la Coalition, violant ainsi les dispositions constitutionnelles en la matière.

Toutefois, M. Olympio indique que la Coalition n’hésitera pas à trouver des stratégies pour sortir de la situation. « Je ne suis pas certain que nous sommes dans l’impasse », a-t-il ajouté.

I.K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here