Nathaniel Olympio: « Le régime n’a aucun droit d’interdire une manifestation »

160

La Coalition des 14 partis politique de l’opposition mise toujours sur la pression de la rue pour en finir avec le régime RPT/UNIR. La preuve, elle organise les 11, 12, 14 avril prochains de grandes manifestations publiques et pacifiques sur toute l’étendue du territoire national.

Selon les responsables de la Coalition des 14, le fait d’avoir accepté de s’engager dans un dialogue avec le régime en place, n’est pas un motif pour jeter à la poubelle le seul moyen de pression dont dispose le peuple dans sa lutte pour l’alternance politique au Togo.

« C’est simplement une question de responsabilité que nous avons voulu prendre à un moment donné. Mais nous constatons que la volonté n’est pas partagée par le régime de Faure Gnassingbé », a indiqué ce matin sur les ondes de Nana Fm, Nathaniel Olympio, Président par intérim du Parti des Togolais.

Pour l’homme politique, l’opposition togolaise a « déjà fait preuve de patience et d’égard vis-à-vis facilitateur ». « Si nous n’avons rien de concret sur la table qui puisse nous montrer qu’il y a une volonté affichée et assumée de la part de ce régime d’aller à une solution qui satisfasse le peuple togolais, le président ghanéen comprendra que le peuple togolais ne peut pas attendre indéfiniment », a-t-il ajouté.

Le président du Parti des Togolais estime que le régime « n’a aucun droit de refuser ou d’interdire une manifestation ». « Personne ne peut interdire les manifestations publiques pacifiques. Le ministre de l’Administration territoriale peut écrire toutes les lettres qu’il souhaite, cela ne peut pas être une décision qui s’oppose à la volonté de la Coalition de manifester », a-t-il précisé.

Mais s’il advient que le gouvernement interdit les manifestations pacifiques prévues pour la semaine prochaine et qu’il y a eu des affrontements entre forces de l’ordre et manifestants, ce sera de la responsabilité du régime, prévient Nathaniel Olympio.

Notons que la Coalition des 14 a déjà informé le ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales qu’elle reprendra ses manifestations de rue à partir de la semaine prochaine. Lesdites manifestations auront lieu les 11, 12, 14 avril 2018 sur toute l’étendue du territoire national.

A. Godfrey

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here