Nathaniel Olympio : « C’est grave que le chef de l’Etat s’arroge des prorogatives d’un juge »

136
Togo


Le président du « Parti des Togolais », Nathaniel Olympio, a été l’invité dans l’émission « D12 » sur la radio Pyramide FM ce dimanche 03 Février 2019.

Le responsable de la Coalition des 14 s’est prononcé sur plusieurs sujets de l’actualité, notamment la grâce présidentielle accordée aux 44 détenus politiques par le chef de l’Etat.

Selon lui, la démarche du chef de l’Etat est à « apprécier » et à « saluer ». « Mais je pense que c’est malheureusement, une partie seulement qui a été pris en compte. Il faut que la démarche soit beaucoup plus globale. Parce que tous ces jeunes, toutes ces personnes qui ont été incarcérée dans le cadre des manifestations politiques sont des prisonniers politiques. Et ils n’ont aucune nécessité d’être enfermés », a lancé le président du Parti des Togolais.

Et d’ajouter : « Je pense qu’il y a quand même un point de préoccupation dans l’acte posé par le chef de l’Etat. Il y a des personnes qui ont été graciées. Parce qu’elles sont condamnées. Et je reconnais que la grâce est une prorogative du chef de l’Etat. En revanche, je suis très préoccupé de lire que le chef de l’Etat a accordé des libertés provisoires. Et ça, c’est extrêmement grave parce que le chef de l’Etat s’arroge des prorogatives d’un juge pour libérer des gens qui sont mis en examen. Il n’a pas ce droit. Il a le droit de gracier ceux qui sont déjà condamnés, mais il n’a pas ce droit de libérer ceux dont les procédures judiciaires sont en cours. Cela relève de la compétence d’un juge. Je suis extrêmement inquiet pour notre justice ».

Nathaniel Olympio rassure également les populations que la Coalition des 14 reste toujours soudée pour poursuivre la lutte.

Suivez plutôt l’intégralité de son intervention!

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.