Naissance du GRET et sa position sur les élections, Isabelle Améganvi connait la suite du schéma

717

Le nouveau regroupement politique Groupe des Républicains et Écologistes du Togo (GRET) officiellement présenté hier mardi ne jure que par les élections. Son président Didier Améla décrète la mort du dialogue togolais et demande à la coalition de se préparer pour aller aux élections, alors que cette dernière exige l’assainissement du cadre électoral avant tout scrutin.

Se prononçant sur la position de l’ancien membre fondateur de l’ANC Didier Améla et ses amis, Isabelle Améganvi présidente du groupe parlementaire ANC, parti membre de la coalition des 14 estime que la création du GRET est une mission commandée.

De l’épisode de la démission de M. Améla de l’ANC, à la création du GRET en passant par sa nomination à la tête du Front National, tout a été minutieusement planifié. Mieux, le député de l’opposition soutient qu’il y a une personne dans l’ombre qui tirerait les ficelles avec des promesses en toile de fond.

Le GRET est pour les élections tandis que la coalition exige d’abord les réformes. La suite de l’histoire décrit Isabelle Améganvi, est « le soutien prochain du GRET à la candidature de Faure Gnassingbé pour 2020 ».

Réagissez: http://www.africatopforum.fr

 

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here