Muhammadu Buhari annoncé à Lomé ce dimanche

1340

Le Président Nigérian Muhammadu Buhari quittera dimanche Abuja pour Lomé(Togo) où il participera à deux réunions de haut niveau.

Avant de participer au sommet Cedeao/Ceeac, le président Nigerian aura une rencontre à l’ambassade du Nigeria avec la communauté nigériane basée au Togo; c’est ce qu’a déclaré ce samedi à Abuja Malam Garba Shehu, assistant spécial principal du Président nigerian pour les médias et la publicité.

Lire aussi :Togo: dernier bras de fer dans les rues de Lomé avant le Sommet de la CEDEAO

Selon lui, le président Nigerian assistera lundi au Sommet conjoint CEDEAO / CEEAC qui délibérera sur les menaces communes à la sécurité des pays d’Afrique de l’Ouest et des membres de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC).

Shehu a expliqué que la réunion était convoquée en vue de forger des stratégies concertées pour lutter contre la menace du terrorisme, des crimes transfrontaliers et d’autres formes d’extrémisme violent.

On rappellera que le Président Buhari avait exprimé son soutien au Sommet CEDEAO / CEEAC lorsqu’il a reçu, le Président Faure Gnassingbé le 29 juin dernier à Katsina au Nigeria.

Shehu a déclaré qu’a Lomé, la délégation nigériane participera également à une réunion sur une monnaie unique pour la CEDEAO avec l’échéance de 2020. « Étant la plus grande économie non seulement en Afrique de l’Ouest mais aussi sur le continent, le rôle de leadership du Nigéria dans cette aspiration sous-régionale ne peut être surestimé », a-t-il affirmé.

Lire aussi :Feuille de route de la CEDEAO: la C14 pose ses conditions

Selon l’assistant présidentiel, mardi, le président Buhari se joindra aux autres dirigeants de la sous-région pour la 53ème session ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO. « Cette session sera dominée par les situations politiques et sécuritaires en Guinée Bissau, au Mali et au Togo; réformes institutionnelles de la Commission de la CEDEAO pour renforcer son efficacité; migration illégale des Africains vers l’Europe; et les affrontements violents et inquiétants entre les éleveurs et les agriculteurs, entre autres questions. A la fin de la session, un nouveau président de l’Autorité de la CEDEAO devrait prendre la relève de l’opérateur historique et de l’hôte. » a-t-il déclaré

Le président Nigerian sera accompagné par une forte délégation composée de deux gouverneurs, de certains membres du gouvernement, le conseiller à la sécurité nationale (NSA), le chef d’état-major de la défense (CEMD); le directeur général de l’Agence nationale de renseignement (NIA); et le gouverneur de la Banque centrale du Nigeria (CBN).

Source : actu-Togo.com

Titre modifié

Source : www.togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here