MMLK dénonce SIVOP qui offre un véhicule à la miss-Togo pendant que ses employé tirent le diable par la queue

143
mmlk-denonce-sivop-qui-offre-un-vehicule-a-la-miss-togo-pendant-que-ses-employe-tirent-le-diable-par-la-queue

C’est connu de tous. La situation au sein des sociétés de la zone franche n’est guère reluisante. Les employés travaillent dans des conditions précaires. C’est dans ce contexte que la société SIVOP qui a connu plusieurs grève des employés, achète un véhicule comme cadeau à la prochaine Miss-Togo, pendant les employés grognent. Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) dénonce.

MMLK/ZONE FRANCHE
LA SOCIÉTÉ SIVOP COMME TANT D’AUTRES EXPLOITENT IMPUNÉMENT LES TOGOLAIS AU PROFIT DE LA SPONSORISATION DES ÉVÈNEMENTS DITS CULTURELS

SIVOP offre une voiture neuve griffée de son identité à la MISS TOGO au moment où les conditions de travail et de vie de ses employés sont exécrables et misérables.

C’est un secret de polichinelle que la zone franche n’est guère profitable aux quinze mille personnes qui y travaillent. Dominé en majorité par les opérateurs économiques expatriés, le secteur est souvent décrit comme un enfer en miniature compte tenu des traitements inhumains et cruels auxquels les employés sont soumis au quotidien. Ces derniers travaillent beaucoup excédant les heures conventionnelles de travail dont les supplémentaires ne sont pas payées.

A la société SIVOP qui produit les savons et les cosmétiques, il est érigé un esclavage des temps modernes ou de l’exploitation humaine où les Togolais sont chosifies sans aucune dignité humaine et licenciés sans respect du code du travail et de la convention collective interprofessionnelle. Toutes ces dérives et défaillances sont exposées devant le regard complice des autorités Togolaises comme si les citoyens sont vendus aux expatriés.

Alors que les employés continuent de travailler dans des conditions très déplorables, SIVOP comme autres sociétés de la zone Franche s’offrent en grands sponsors de certains événements dont MISS à laquelle elle offre gracieusement une voiture exposée actuellement au rond-point de la direction CAP TOGO. Ces contributions pour obtenir la couverture, l’appui et la faveur des autorités en vue de se vautrer impunément dans leurs forfaitures et leurs crimes contre les Togolais. Ainsi va le Togo où les autochtones sont sacrifiés au profit des étrangers.

Le MMLK appelle les organisations syndicales des sociétés de la zone franche à tenir compte de ces différents aspects dans leurs actions pour l’amélioration de leurs conditions de travail et de vie.

Le MMLK invite une fois encore le gouvernement Togolais à avoir pitié de ses citoyens qui méritent sa protection et sa défense.

Lomé, le 22 août 2019

MMLK / la voix des sans voix

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here