Miss radio Mokpokpo 2018 : Odile Adjo Believe GBADRI enlève la couronne

La huitième édition du concours miss radio Mokpokpo a connu son apothéose le samedi 30 décembre 2017. Odile Adjo Believe GBADRI a été préférée aux sept autres candidates. Cette soirée qui a eu pour cadre la place des fêtes de la radio Mokpokpo à Afagnan, ville située à plus de 80 km au Sud-Est de Lomé, a tenu toutes ses promesses.

Odile Adjo Believe GBADRI est la nouvelle reine de la beauté intellectuelle de la radio Mokpokpo à l’issue d’une soirée qui aura duré plus de 5 heures d’horloge. Après quatre sorties des candidates, meublées de bain de foule, présentation, danse traditionnelle, arts culinaires et d’interview, Mlle GBADRI, 19 ans, 1.69m, en 2ème année assistante administrative à ESAG NDE, surclasse LAWSON Togla Nadou Edwige 1.70 m 3ème année Banque assurance, également à ESAG NDE (1ière dauphine) et AGNINDOM Hodalo Christelle, 22 ans, 1.57m, titulaire d’un BTS en journalisme et en 3ème année Marketing communication à ESA (2ière dauphine).

Le trio a bénéficié des bourses d’études, des lots de pagne et de plusieurs cadeaux. La reine de beauté a en plus enlevé une moto offerte par la radio.

Le thème autour duquel s’est articulé l’évènement cette année est : « la jeune fille face aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ».

Les candidates ont bénéficié des formations au cours de leur internement, entre autres un atelier sur l’utilité des réseaux sociaux et une formation pratique en restauration.

« Je suis très contente d’avoir remporté la couronne, l’initiative est vraiment louable, si j’ai les moyens je pourrais financer les prochaines éditions », a déclaré la nouvelle miss intellectuelle à la fin de la soirée.

La Présidente du comité d’organisation, Philomène AMAVI, se réjouit de la promotion de l’éducation de la jeune fille à travers cet événement qu’organise la radio Mokpokpo à Afagnan, il y a huit ans.

Notons que la soirée, riche en sons et lumières, a été agrémentée par la prestation de certains artistes de la chanson togolaise, les plus adulés du moment, à l’instar de Yaovi KETHETI, DYANA et BLACK T.

La grande soirée de l’élection Miss radio Mokpokpo reste et demeure l’une des plus grandes soirées de spectacle de fin d’année dans le Bas-Mono.

JMG

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.