Message à la jeunesse

Si lors des vœux à la Nation, Faure Gnassingbé a longuement parlé politique, il a également exposé les priorités de son gouvernement pour assurer le développement.

L’un des piliers est l’assainissement des finances publiques et la rationalisation des dépenses. La dette extérieure et intérieure a été réduite et le mouvement se poursuivra en 2018.

L’une des priorités de l’action gouvernementale est la lutte contre la pauvreté. Le chef de l’Etat a mentionné les résultats positifs observés au niveau des communautés à la base et dans le secteur de la santé.

‘Le gouvernement reste guidé par la nécessité de conforter la croissance, d’améliorer le partage de la richesse nationale en insistant sur l’inclusion financière et sociale et de mettre les institutions au service de tous les citoyens, sans exclusion’, a déclaré M. Gnassingbé.

Le chef de l’Etat a réitéré sa volonté de venir à bout de la précarité dans laquelle se trouve une partie de la jeunesse.

‘Je demeure persuadé que les solutions les plus pertinentes aux problématiques de l’éducation, de l’emploi et de l’insertion des jeunes sont celles qui sont nourries par leurs propres réflexions et contributions’, a-t-il dit.

Dans la foulée, il a annoncé une rencontre avec la jeunesse pour débattre des projets que l’Etat compte mettre en œuvre.

Parmi les innovations annoncées, l’octroi de 20% des marchés publics aux jeunes entrepreneurs.

Le président entend également renforcer la formation professionnelle avec la création de 10 nouveaux instituts dans les cinq prochaines années.

‘La voie de notre développement doit être bordée par les balises indispensables de la paix et de la sécurité’, a conclu Faure Gnassingbé qui a invité ses compatriotes à ne pas scier la branche sur laquelle ils sont assis.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.