Même devant Mme Adjamagbo-Johnson, Jean-Pierre Fabre persiste et signe : « La candidature unique n’est pas la panacée »

553
Même devant Mme Adjamagbo-Johnson, Jean-Pierre Fabre persiste et signe : « La candidature unique n’est pas la panacée »

Dans son allocution de circonstance, hier vendredi, lors de la cérémonie d’ouverture du deuxième congrès ordinaire de son parti, l’ex-chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre a réitéré sa position vis-à-vis de la question de la candidature unique de l’opposition à la présidentielle de 2020.

Hier vendredi, lors de la cérémonie d’ouverture du congrès ordinaire de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) à laquelle plusieurs acteurs de l’opposition, notamment de la C14, ont pris part, Jean-Pierre Fabre a été clair. Dans son discours de circonstance, le nouveau maire de la commune Golfe 4 Amoutiévé (Lomé) n’a pas fait dans la dentelle. Il a encore réitéré sa ferme position par rapport à la question de la candidature de l’opposition.

Selon l’ex-député, la candidature unique de l’opposition, telle que prônée par la Coalition des 14, n’est pas la stratégie idéale pour aboutir à l’alternance en 2020. Pour l’ex-chef de file de l’opposition, l’essentiel c’est de se mettre ensemble pour travailler et obtenir les meilleures conditions d’organisation des élections.

« Permettez

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here