Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

L’artéméther est un sel dérivé d’un extrait d’une plante chinoise utilisé depuis une trentaine d’années dans le traitement de l’accès paludique.

L’utilisation continue de monothérapies à base d’artémisinine a montré son efficacité.

Après administration intramusculaire, les concentrations plasmatiques atteignent leur maximum en six heures environ. C’est une alternative intéressante à l’emploi de la quinine largement utilisée au Togo.

Le paludisme continue de faire des ravages. Il est responsable de 40% de mortalité infantile.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.