Me Zeus Ajavon: « si ce n’est pas le dernier dialogue, c’est bonjour les dégâts »

217

A 48 heures de l’ouverture des discussions politiques entre le pouvoir et l’opposition, les avertissements sur un éventuel échec fusent de partout. Pour Me Zeus Ajavon, ce énième dialogue inter-togolais doit être le dernier.

« J’espère que c’est le dernier dialogue au cours duquel les togolais vont enfin s’entendre. Si ce n’est pas le dernier dialogue, c’est bonjour les dégâts », avertit l’ancien Coordonnateur du Collectif Sauvons le Togo (CST).

L’homme de Droit, tout en souhaitant un aboutissement heureux pour les pourparlers entre le pouvoir et l’opposition, appelle les deux camps à privilégier les questions d’intérêt national au cours des discussions.

Selon Me Zeus Ajavon, la réussite de ce dialogue va permettre au Togo d’amorcer son développement. «J’en suis convaincu. De Lomé à Cinkassé, ce pays regorge des ressources. Si on met ensemble les gens valables de ce pays pour le bien commun, si tous les fils de ce pays comprennent que nous ne sommes pas des ennemies et qu’on utilise les ressources du pays à bon escient, vous verrez où nous irons dans quelques décennies. C’est en ce moment que nous pouvons faire du Togo, l’or de l’humanité », a-t-il affirmé.

A. Godfrey

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here