Me Tchassona-Traoré convaincu de l’aspiration des Togolais pour la démocratie et la bonne gouvernance

Me Tchassona-Traoré convaincu de l’aspiration des Togolais pour la démocratie et la bonne gouvernance

Le président du Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD), Me Mouhamed Tchassona-Traoré a présenté samedi 06 janvier 2018, ses vœux aux Togolais. C’était au cours d’une cérémonie solennelle de présentation de vœux à laquelle ont assisté les principaux cadres de son parti le MCD.

Au nom du bureau national du MCD, Me Mouhamed Tchassona-Traoré a adressé ses vœux de bonheur, de santé et de prospérité aux militants et sympathisants de son parti et à la nation togolaise toute entière avec l’espoir que « chacun aura plus de lumière et d’amour pour la patrie » en cette nouvelle année afin de faire face aux grands défis et enjeux auxquels est confrontée la nation togolaise.

Le MCD fait partie de la coalition des 14 partis de l’opposition qui depuis cinq mois est dans les rues du pays pour réclamer le départ du président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé.

Après s’être incliné devant la mémoire des morts, aussi bien militaires que civils, occasionnées par la crise sociopolitique que connait le Togo, le président du MCD défendu la légitimité des revendications de la coalition des 14 et l’adhésion d’une « grande partie des populations du Togo et celle des Togolais et Togolaises de la diaspora » au mouvement actuel. Ce qui pour lui est un « signe palpable de l’aspiration profonde des Togolais dans leur ensemble au changement et à l’alternance pacifique et politique » au Togo.

Le président du MCD est resté convaincu de l’aspiration des Togolais pour l’ancrage de la démocratie et de la bonne gouvernance, des réformes constitutionnelles et institutionnelles et du retour à la Constitution de 1992.

Me Tchassona a fini en remerciant Dieu à qui, il demande de transformer le Togo en un havre de paix et a remercié les présidents Alpha Condé de Guinée, Patrice Talon du Bénin, Nana Akufo-Addo du Ghana et Roch Marc-Christian Kaboré du Burkina Faso pour leur implication dans la crise togolaise en vue de sa résolution.

Primus G.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.