Me Raphaël Kpandé-Adzaré salue l’initiative de la mise en place du Comité de suivi de la CEDEAO

111

Me Raphaël Kpandé-Adzaré (Photo telegramme228.com)

Après le verdict de la CEDEAO pour une issue pacifique à la crise togolaise, les réactions fusent de partout. Au Front Citoyen Togo Debout, l’on estime que les recommandations faites par les chefs d’États ne cadrent pas avec la réalité togolaise. Selon Me Raphaël Kpandé-Adzaré, 2ème porte-parole du front citoyen, la CEDEAO a été « complaisante ».

« Lorsqu’on est réaliste, on ne peut pas faire un recensement général pour revoir le fichier électoral dans son intégralité et organiser des élections le 20 décembre 2018 », a-t-il laissé entendre ce matin sur Victoire Fm, en attendant de faire une analyse de fond des recommandations des chefs d’États.

Toutefois, ce dernier salue cette proposition de mettre en place un comité de suivi qui veillera à la réalisation des recommandations. D’après lui, ce comité de suivi représente en quelque sorte le gouvernement de transition que Togo Debout a appelé de tous ses vœux. Et d’ajouter, le mouvement citoyen veillera à ce que les mesures prises connaissent une mise en œuvre effective.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here