Me Isabelle Améganvi : « UNIR ne doit pas s’immiscer dans la désignation des représentants de l’opposition parlementaire à la CENI »

155


Les choses n’ont pas été facile hier mardi à l’Assemblée nationale lors de la désignation des nouveaux membres devant siéger à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) au titre de l’opposition parlementaire. L’Union des Forces pour le Changement (UFC) soutenue par l’Union pour le République (UNIR, majorité présidentielle) ne cesse de revendiquer sa position en tant que parti d’opposition malgré la présence de ses ministres au gouvernement. Le parti de Gilchrist Olympio refuse de retirer son représentant à la CENI actuelle, pour laisser se traduire dans les faits la décision prise par le Comité de Suivi de la CEDEAO relative à la recomposition paritaire de cette institution électorale. Suivez les explications de Me Isabelle Améganvi, présidente du groupe parlementaire ANC.

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here