Me Dodji Apévon appelle le pouvoir à éviter le pire

Le président des Forces démocratiques pour la République (FDR), Me Paul Dodji Apévon a réagi à propos de l’actualité sociopolitique de ces derniers jours. C’est à travers une interview accordée à nos confrères du journal Le Correcteur.

« Il est encore temps que le pouvoir change de cap pour éviter le pire », a indiqué Me Dodji Apévon.

A l’en croire, l’opposition ne laissera plus le temps à une minorité qui est assise sur toutes les richesses du pays. « Nous ne permettrons plus jamais que le Togo soit à la merci d’une minorité », a-t-il averti.

Le président des FDR prédit une grande mobilisation dans les prochains jour pour faire partir le régime en place.

« La grande effervescence du peuple risque de dépasser celle des années 90 », a-t-il annoncé.

I.K

www.icilome.com