MCC 2018: Le Togo valide 14 indicateurs sur 20 et se classe 2e en Afrique de l’Ouest

37
MCC 2018:  Le Togo valide 14 indicateurs sur 20 et se classe 2e en Afrique de l'Ouest


Le Togo se hisse à la 2e place des pays ouest-africains éligibles au Millénium Challenge Corporation (MCC).

Les cartes de scores de l’année fiscale 2019 de ce programme qui évalue depuis 2004, les performances des pays participants au processus américain, ont été publiées lundi 5 novembre 2018.

Les résultats révèlent que le Togo a validé quatorze (14) indicateurs sur 20 possibles, soit deux (2) indicateurs de plus que l’année dernière et neuf (9) indicateurs de plus depuis la création de la Cellule MCA, il y a cinq ans.

La bonne gouvernance, la liberté économique et l’investissement dans le capital humain. Telles sont les trois catégories d’indicateurs qui entrent en jeu dans l’évaluation des quatre-vingts (80) pays éligibles au MCC qui est à sa 16e publication.

Cette bonne performance du Togo intervient alors que le pays a connu des difficultés liées au contexte sociopolitique, a indiqué la cellule MCC-Togo dans un communiqué parvenu à l’Agence de presse AfreePress.

C’est « l’affirmation claire d’une volonté politique au plus haut niveau, portée par le Chef de I’État et dont le leadership a permis d’opérer d’importantes réformes dans les secteurs stratégiques tels que (i) les infrastructures économiques, (ii) la lutte contre la corruption (iii) les libertés publiques, (iv) les libertés politiques, (v) l’amélioration de l’environnement des affaires, et (vi) la modernisation de la justice ».

Dans le domaine de la bonne gouvernance, le Togo a validé quatre (4) indicateurs que sont la maîtrise de la corruption, la liberté d’information et les droits politiques, libertés civiles et l’État de droit.

Christelle A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here