Mariage forcé entre la BTCI et l’UTB

1860

La Banque togolaise pour le commerce et l’industrie (BTCI) et l’Union togolaise de banque (UTB) vont se fondre pour former une nouvelle entité. Après plusieurs décennies de gestion chaotique.

La BTCI et l’UTB n’existent aujourd’hui que de nom. Ces institutions bancaires ont perdu leur substance à cause de leur gestion approximative, de la prévarication. Ayant perdu leur crédibilité, le gouvernement décide de les fondre en une nouvelle entité.

Selon les informations, les autorités compétentes ont enclenché le processus de fusion qui devrait aboutir avant la fin de l’année 2017. Quid alors de ceux qui ont contribué à la « destruction » de ces deux boîtes ?

Une interrogation qui brûle pour l’instant les lèvres. Il faut mettre fin aux malversations à la tête des sociétés d’Etat, c’est bien. Mais il serait mieux d’amener les prévaricateurs à répondre devant les juridictions compétentes. Car l’impunité n’a fait que trop mal à ce pays.

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.