Marche pacifique du 3 novembre : Togo Debout prend acte de l’itinéraire « imposé » par le ministre Boukpessi

53

Marche pacifique du 3 novembre : Togo Debout prend acte de l’itinéraire « imposé » par le ministre Boukpessi

Préalablement définie en trois (03) points de rassemblement (Rond Point Douane à Adidogomé – Carrefour Pharmacie Djidjolé – Carrefour Station Oando à Agoè) avec comme chute le Terrain du Lycée d’Agoè, la marche pacifique de ce samedi prochain se déroulera plutôt selon les nouveaux itinéraires définis par les pouvoirs publics. Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) dénonce « cette attitude de mépris et de bâillonnement des organisations de la société civile responsables ».

Dans une correspondance adressée au FCTD, le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, Payadowa Boukpessi, indique l’itinéraire qui suit :

Axe 1 : Carrefour Eglise Néo Apostolique près de Gakpoto (point de départ) – Direction Boulevard pavé de Bè Kpota, Anfamé – Nissan – Pharmacie Miséricorde – Carrefour Petrolum – EPP Anfamé – Carrefour Eglise des Assemblées de Dieu (Point de chute)

Axe 2 : Carrefour Marché de Bè (point de départ) – Boulevard Houphouet Boigny Côté Est – Direction Akodesséwa – Carrefour Diamond Bank – Route pavée Direction Anfamé – Carrefour Petrolum – EPP Anfamé – Carrefour Diamond Bank – Route pavée Direction Anfamé – Carrefour Petrolum – EPP Anfamé – Carrefour Eglise des Assemblées de Dieu (point de chute).

Le Front Citoyen Togo Debout et les organisations de la Société civile qui se joignent à cette manifestation invitent leurs membres actifs et sympathisants : hommes, femmes, jeunes, adultes, commerçants, artisans, paysans, conducteurs de taxis et de taxis-motos, fonctionnaires des secteurs publics et privées, et de toutes les catégories socioprofessionnelles, étudiants, populations de toutes les couches sociales de la ville de Lomé et de ses environs à prendre massivement part à la marche du 3 novembre pour soutenir haut et fort les réformes d’abord, les élections ensuite.

Un message fort sera délivré à la chute de la marche à l’endroit du Gouvernement, de la CEDEAO et de la communauté internationale sur la légèreté avec laquelle ils traitent la crise togolaise et les conséquences dramatiques qui pourront en découler.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here