Marché de Hédjranawoe : Les revendeuses révoltées par la multiplication des frais de tickets 19 juillet 2017

609

Marché de Hédjranawoe : Les revendeuses révoltées par la multiplication des frais de tickets                                                                             19 juillet 2017
Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Mardi soir, alors que des agents collecteurs, comme à l’accoutumée, sont venus chez les revendeurs et revendeuses du marché de Hédjranawoé (Lomé) pour collecter les frais de tickets, une catégorie de femmes s’est catégoriquement opposée au paiement de ces frais. Une scène à laquelle a assisté le mouvement du pasteur Edoh Komi.

A en croire le Mouvement Martin Luther King (MMLK), la réplique des agents collecteurs des tickets a été violente. Pourtant, ces revendeuses sont déjà abonnées à la facture mensuelle de 3000f et de 1000f pour le gardiennage la nuit. Ce qui révolte ces femmes est le paiement du double ticket dont un le matin et un le soir, un total de 800 fcfa par jour. A cela s’ajoute celui du dimanche où le frais du ticket dépend de l’humeur des collecteurs.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

« Du coup, le minimum de frais payé par une femme n’est pas moins de 10.000f par mois alors que les recettes mensuelles et les bénéfices sont dès fois légèrement supérieurs voire inférieurs aux frais des tickets », indique le communiqué.

Et de s’interroger : « Quel est donc leur intérêt à rester sous le chaud soleil sans pourtant vivre à la sueur de leur front? Malgré ces frais excessifs, les lieux où sont étalées les marchandises sont accidentés et méconnaissables surtout pendant la saison des pluies ».

Face à cette situation alarmante, le mouvement du pasteur Edoh Komi, demande aux autorités et membres du Conseil d’Administration de l ‘EPAM de faire cesser ce double paiement des tickets dans ledit marché.

Aussi, exige t-il un ticket unique par jour pour les non abonnés mensuels et l’annulation des frais de tickets journaliers aux abonnés.

Aux collecteurs, le MMLK demande de faire preuve d’humanisme et de bienveillance dans leurs actions envers ces femmes qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here