Manifs autorisées partout sauf à Lomé

1053

Les manifestations sont interdites à Lomé du 23 juillet au 1er août en raison de la tenue de deux sommets. Le ministre de la Sécurité a rappelé que cette mesure ne concernait que la capitale et ses environs.

La coalition de l’opposition est libre d’organiser ses meetings à Tsévié, a indiqué Damehame Yark jeudi sur la TVT.

Le sommet conjoint Cedeao-Ceeac (30 juillet) et celui de la Cedeao (31 juillet) se dérouleront à l’hôtel The Address-2 février situé en centre ville. Un périmètre de sécurité sera mis progressivement en place avec accès uniquement sur laisser-passer.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here