Manifestation du PNP: La CDPA met en garde le régime RPT/UNIR

239

Le bilan de la marche pacifique organisée samedi par le PNP ne laisse personne indifférent. Dans un communiqué rendu public, la CDPA a condamné avec vigueur la répression barbare de la marche et invité le gouvernement togolais à prendre des mesures idoines pour empêcher les velléités de représailles corporatistes sur des populations aux mains nues. Elle demande également la libération immédiate des manifestants détenus. Lecture !

COMMUNIQUÉ DE LA CDPA

La Cdpa a appris avec une grande tristesse le bilan de la marche pacifique organisée par le Pnp, ce samedi 19 août 2017 : des morts, civils et militaires ; des blessés ; des arrestations.

La Cdpa s’incline devant la mémoire des personnes décédées ; présente ses sincères condoléances aux familles éplorées et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

La Cdpa condamne avec rigueur la répression sauvage de la marche.

La Cdpa rend le chef d’Etat responsable de cette violence annoncée, qui malheureusement a fauché des vies.

La Cdpa exhorte le chef d’État, chef des armées à prendre des mesures idoines pour empêcher les velléités de représailles corporatistes, sur des populations aux mains nues.

Elle demande au gouvernement, la libération des personnes détenues et l’arrêt des intimidations

Les événements de ce jour confirment que seule la stratégie de la jonction que la Cdpa ne cesse de prôner depuis 27 ans, nous débarrassera de ce régime cinquantenaire.

La Cdpa de concert avec les forces démocratiques, entend y oeuvrer afin que ce régime comprenne enfin que : trop c’est trop.

En attendant cette action urgente et concertée pour une jonction salvatrice du peuple togolais, la Cdpa soutien le Pnp et encourage ses militants et la population à faire autant.

Ensemble nous vaincrons.

Fait à Atakpamé le 19 août 2017

La Secrétaire générale

Brigitte Kafui ADJAMAGBO JOHNSON

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here