Mali: 28 soldats togolais attaqués par des djihadistes

Vingt-huit militaires togolais de la mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali (MINUSMA) ont été blessés ce mercredi dans une attaque contre leur base dans le centre du pays, selon la MINUSMA.

Cette base temporaire située près de la ville de Douentza a été la cible de tirs vers 7h GMT.

A LRIE AUSSI: Dernière minute: Agbéyomé désormais libre de tout mouvement… hors du Togo

L’information a été confirmée par le ministre togolais des armées Mme Marguerite Essozimna Gnakade au cours du conseil des ministres tenu ce mercredi à Kara, au nord du pays, à environ 420 km de Lomé.

L’attaque qui visait la cuve à carburant a été suivie de tirs nourris pendant près d’une heure. Grâce à la vigilance des soldats l’attaque a été repoussée. Le bilan fait état de 28 blessés dont 9 graves pris en charge par les services compétents, a indiqué le ministre rendant compte au gouvernement.

Cette attaque, la troisième du genre, fait suite à deux autres. En effet, le 28 janvier 2021, le véhicule d’une relève a sauté sur un engin explosif à Talas occasionnant 4 blessés dont 1 grave. Le 29 janvier 2021, un obus a été tiré sur le poste de commandement togolais à Douentza.

A LRIE AUSSI: Présidentielle au Bénin: Reckya Madougou rattrapée par son passé au Togo

Les premiers rapports sur l’attaque faisaient état d’une action contre “un convoi du contingent togolais de la MINUSMA”, cible d’une attaque complexe “SVBIED suivi de tirs obus/roquettes” entre Kéréna et Dallah (Douentza), avec un bilan provisoire d’au moins 15 blessés togolais.

Togo Scoop

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.