Maladies tropicales négligées : le Togo veut faire plus

Maladies tropicales négligées : le Togo veut faire plus

(Togo Officiel) – Malgré des résultats probants obtenus au cours de la dernière décennie, avec l’élimination de la filariose lymphatique, de la dracunculose, et de la trypanosomiase humaine africaine, le Togo veut redoubler d’engagement dans sa lutte contre les maladies tropicales négligées.

Jeudi, lors d’une rencontre avec la presse, le ministère de la santé a réitéré l’ambition des autorités sanitaires, de parvenir à éradiquer d’ici 2030, le maximum parmi les 11 affections officiellement reconnues par l’OMS, qui atteignent plus d’un milliard de personnes vulnérables dans le monde.

Sont particulièrement dans le viseur, des maladies comme l’onchocercose, l’ulcère de buruli, ou encore le pian.

Conformément à la nouvelle feuille de route à laquelle le pays a adhéré récemment, des actions seront intensifiées à l’endroit des populations pauvres dans les zones reculées, ayant surtout des difficultés d’accès à l’eau potable ou à l’assainissement.

Pour rappel, depuis 2010, le Togo organise chaque année des traitements de masse contre ces maladies par le biais de la chimiothérapie préventive.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.