Maintenir les traditions

63

C’est parti pour une semaine intense de luttes traditionnelles dans le nord du Togo.

Les Evala font partie intégrante de la culture Kabyé. Cette ethnie vit dans la Kozah (450 km de Lomé).

Elles sont l’occasion pour les jeunes ‘Evalou’ de se distinguer par leur force, leur endurance et l’élégance de leur danse. 

Cette cérémonie rituelle se prépare dans la famille dès le mois de Janvier. 

Faure Gnassingbé salue samedi les lutteurs

Elle permet aux jeunes de 18 ans de passer de l’adolescence à la classe des adultes. Ce qui lui confèrent un statut social avec ses droits et ses obligations

De nombreuses compétitions ont lieu tous les jours dans les villages avec la grande finale prévue dans une semaine. 

Très attaché à ses racines, Faure Gnassingbé assiste chaque année aux luttes. C’était encore le cas samedi.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here