Lutte contre le Coronavirus : Les marchés sont limités à la vente des produits de base

Les ministères en charge de l’Agriculture, de la Santé et de la Sécurité ont décidé du sort des différents marchés de la capitale dans le cadre de la riposte contre le coronavirus, au cours d’une réunion lundi. Au sortir de cette rencontre, les autorités ont convenu que les marchés seront limités à la vente des produits essentiels de base.

L’objectif principal de cette réunion, selon les gouvernants, « est d’anticiper, d’examiner les actions visant à renforcer la préparation et la riposte à cette pandémie dans le secteur agricole ».

Et donc relativement à la riposte contre la maladie dans le secteur agricole, il a été décidé l’interdiction d’accès aux vendeurs de pagnes et des friperies dans les marchés. Par contre, les marchés arborant les produits agroalimentaires seront privilégiés.

A en croire les décisions ayant sanctionnées cette rencontre présidée par le ministre de l’Agriculture de la production animale et halieutique, Koutéra Bataka, chaque marché sera équipé d’un dispositif de lavage des mains. Et l’accès à ces marchés, sera interdit aux personnes qui s’aventureront sans masque.

Aussi, tous les deux jours, ces marchés seron-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.