Lutte contre le blanchiment de capitaux : De l’importance de renforcer les dispositifs d’enquêtes et de poursuites pénales

38

Lutte contre le blanchiment de capitaux : De l’importance de renforcer les dispositifs d’enquêtes et de poursuites pénales

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet SAMOUA de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en Afrique de l’Ouest, une session de formation intermédiaire sur le renforcement des dispositifs a été organisée à l’endroit des magistrats, gendarmes et policiers.

En effet, cet atelier dont le but est d’améliorer les pratiques d’enquêtes et de poursuites pénales a été initié en partenariat avec le Groupe intergouvernemental d’actions contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’ouest (GIABA). Plusieurs thématiques seront abordées au cours de cette formation qui prend fin le 11 janvier : l’interrogatoire en matière financière, l’enquête financière, la saisie et la confiscation des avoirs criminels, l’ouverture d’une enquête judiciaire de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme entre autres.

Selon Suzanne Fiawonou, Directrice du Centre de formation des professions de justice (CFPJ), le Togo compte « accroitre l’efficacité de son dispositif de lutte et renforcer les condamnations, les saisies ainsi que la confiscation des avoirs criminels et terroristes ».

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here