L’UNFPA pleure la disparition de son Directeur exécutif, Dr Babatunde Osotimehin

239
L’UNFPA pleure la disparition de son Directeur exécutif, Dr Babatunde Osotimehin

Les Nations-Unies ont annoncé dans un communiqué rendu public dans la matinée de mardi 6 juin 2017, le décès du Directeur exécutif du Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA, FNUAP). Un décès qualifié de «brusque par le communiqué ».

« C’est avec une profonde tristesse que le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA, FNUAP) annonce le décès de son Directeur exécutif, Dr Babatunde Osotimehin qui a brusquement rendu l’âme à son domicile dans la nuit dernière (5 juin). Il avait 68 ans », indique le communiqué qui soutient qu’il s’agit là « d’une grande perte pour le FNUAP et pour les proches de Dr Babatunde, en particulier les femmes, les filles et les jeunes qu’il a consacré sa vie entière à servir depuis qu’il est devenu médecin au Nigéria ».

« Le FNUAP exprime sa profonde sympathie à sa famille et prie qu’elle ait la force de supporter cette grande perte », a poursuit le communiqué.

« Dr. Osotimehin est un homme courageux et n’a jamais eu peur des défis et son leadership a contribué à maintenir la santé et les droits des femmes et des filles à travers le monde dans les programmes des gouvernements. Il a compris que les 1,8 milliard de jeunes dans le monde sont l’espoir de la planète pour l’avenir », insiste la déclaration du FNUAP qui rassure ses bénéficiaires qu’il se consacrera à la poursuite de la « grande vision » du Dr Osotimehin en faveur des femmes et des jeunes et continuera à défendre les droits de l’homme et la dignité de tous, en particulier des adolescentes qui selon lui, « sont plus vulnérables ».

De son vivant, il avait vigoureusement défendu trois objectifs majeurs qui sont la lutte contre les décès maternels, la satisfaction de tous les besoins en matière de planification familiale et l’élimination des pratiques nuisibles à l’épanouissement des femmes et des filles. Le FNUAP, affirme le communiqué, demande instamment à tous de protéger son héritage en se ralliant à ces objectifs mondiaux.

Dr Osotimehin a été médecin et expert en santé publique. Il est devenu le quatrième directeur exécutif du FNUAP le 1er janvier 2011, avec rang de Sous-secrétaire général des Nations Unies.

Avant cela, Dr Osotimehin a été ministre de la Santé du Nigéria, son pays et précédemment, il était Directeur général de l’Agence nationale pour le contrôle du SIDA, agence en charge de la coordination de la lutte contre le virus du le VIH et le SIDA au Nigeria.

Dr Osotimehin a débuté ses études supérieures à l’Université d’Ibadan au Nigeria en 1972. Il a ensuite poursuivi ses études à l’Université de Birmingham en Angleterre où il a obtenu un Doctorat en médecine en 1979. Il a enseigné à l’Université d’Ibadan en 1980 et dirigé le Département de pathologie clinique de cette université avant d’être élu à la tête du Collège de médecine du Nigeria en 1990.

Dr Osotimehin a été élevé au rang d’Officier de l’Ordre du Nigeria en décembre 2005. Il était invité dans plusieurs grandes rencontres internationales, y compris le Forum économique mondial.

Il était marié et père de cinq enfants et avait plusieurs petits-enfants.

A.Y.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here