L’OTR vise le « consentement spontané à l’impôt »

187


L’Office togolais des recettes (OTR) mise sur la culture fiscale afin d’avoir l’adhésion des opérateurs économiques et des populations dans la mobilisation des ressources internes.

L’OTR depuis un moment, pour renflouer ses caisses, passe par le civisme fiscal pour sensibiliser et convaincre de la nécessité de payer les impôts. C’est ce que rappelle Esso-Wavana Adoyi, commissaire des impôts de cette régie financière.

« Le système fiscal étant déclaratif auto-liquidé, la stratégie de l’OTR est de promouvoir une culture fiscale permettant d’avoir l’adhésion des opérateurs économiques et de la population aux activités de l’Office », explique-t-il dans des propos rapportés par les journaux de la place.

Selon lui, l’Office togolais des recettes s’emploie à « amener tous les opérateurs économiques et les ménages au consentement spontané à l’impôt et à son paiement ».

En 2013 et 2017, les recettes globales collectées ont augmenté de 39,5%.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here