L’OTR porte le coup fatal à CECO BTP 26 juin 2017

1079

L’OTR porte le coup fatal à CECO BTP                                                                             26 juin 2017
Constantin Amouzou, DG de la société CECO BTP

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
La société CECO BTP vient de subir un redressement fiscal de l’Office togolais des recettes (OTR) à hauteur de 4 milliards FCFA. L’information vient du confrère « Liberté ».

Alors que la société CECO BTP se trouvait déjà au creux de la vague depuis un moment, l’Office Togolais des Recettes (OTR) vient de lui porter le coup fatal en lui réclamant le versement de 4 milliards de nos francs.

En effet, CECO BTP, cette grande société à qui ont été confiés les grands chantiers du Togo, ne bénéficie plus des marchés juteux. En d’autres termes, elle a été sevrée, ce qui a d’ailleurs conduit au licencieusement d’une partie de son personnel pour motif économique.

Mais tout porte à croire que Constantin Amouzou a lui-même creusé la tombe de sa société puisque « Liberté » précise que ses ennuis ont commencé depuis qu’il aurait eu le malheur d’arracher une conquête de son bienfaiteur, le locataire de la marina.

Une chose est sûre, ce redressement fiscal vient décapiter la société. Et comme le dirait l’autre, « on le mord pas la main qui nous donne à manger ».

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here