L’opposition remet ça

103

Le répit aura été de courte durée. La coalition de l’opposition a annoncé 3 nouvelles journées de manifestations les 11, 12 et 14 avril.

En raison de la tenue du dialogue, il avait pourtant été convenu de cesser toute marche politique.

Les opposants sont passé outre. Ils réclament ‘l’arrêt immédiat des préparations unilatérales des consultations électorales’. Autres revendications, la libération des ‘prisonniers politiques’ et l’arrêt des ‘persécutions’ contre leurs militants.

Le gouvernement s’est engagé à geler pour le moment la phase de préparation des scrutins (législatives et locales). Il a tenu parole à la suite de concertations avec la Commission électorale. Cette mesure d’apaisement est destinée à faciliter les pourparlers actuellement en cours avec l’opposition.

Cependant, d’un point de vue constitutionnel, l’Etat a le devoir de mettre en œuvre le processus électoral. On peut envisager un report de quelques mois, mais certainement pas son annulation.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here