L’opposition peine à mobiliser

Une poignée de supporters et de sympathisants a répondu samedi à l’appel de l’ANC et d’autres formations de l’opposition pour une manifestation de protestation dans les rues de Lomé.

Le modeste cortège s’est ébranlé du carrefour GTA pour rejoindre Agoé-Zongo (banlieue Nord de Lomé).

En tête Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC, a dénoncé pêle-mêle les violences policières, l’augmentation – selon lui injustifiée – du prix des carburants et le refus du gouvernement de donner satisfaction aux syndicats de l’enseignement.

Il a réitéré ses critiques à l’égard de la commission de réflexion sur les réformes politiques et s’en tient à l’APG (Accord politique global signé en 2006 par la majorité et l’opposition) comme seul cadre de discussion.

Toutes ces questions ne semblent pas avoir une forte capacité de mobilisation auprès de la population qui a préféré profiter du week-end pour faire ses courses, du sport, voir des amis ou se reposer.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.