L’opposition anti-boycott existe

268

Tous les opposants ne boycottent pas le scrutin législatif du 20 décembre.

La convergence patriotique panafricaine (CPP) alignera des candidats et espère avoir des représentants à l’Assemblée. Elle est présente dans 9 circonscriptions sur les 30 que compte le pays.

‘Nous ne sommes pas des opportunistes. Nous ne pratiquons pas la politique de la chaise vide, ni le boycott’, explique Francis Ekon, le président de la CPP. Une pique lancée à la coalition de l’opposition.

Cette formation se veut réaliste. Compte tenu de sa faible présence, son poids politique sera forcément limité. En revanche, sa participation au scrutin est une façon de protéger la constitution, souligne M. Ekon.

Le politicien lance une dernière charge contre ses collègues de la coalition de l’opposition : ‘Ce sont des personnages immatures qui jalonnent la vie politique togolaise depuis 30 ans’.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here