L’ONG Aimes Afrique et ses partenaires, aux petits soins des populations de Badou

25
L'ONG Aimes Afrique et ses partenaires, aux petits soins des populations de Badou


Renforcer les capacités des tradithérapeutes, travailler en étroite collaboration avec les médecins traditionnels et agir en amont afin de référer vers les formations sanitaires, les patients de ces médecins traditionnels souffrant de certaines pathologies non connues de ces derniers. Tel est l’objectif d’une mission organisée le 5 octobre dernier à Badou par L’ONG Aimes-Afrique en collaboration avec Aktion PIT Togohilfe.

Cette sortie a été couplée d’une mission médico-chirurgicale gratuite organisée en faveur des populations de Badou dans la préfecture de Wawa et financée par le projet dénommé : « Santé Espoir Pour Tous (SRPT) ».

Ils sont au total quatre villages de la préfecture de Wawa à recevoir la visite des médecins de Aimes Afrique et de l’ONG Aktion PIT Togohilfe. Il s’agit de Tomegbé, Zogbegan, Eketo et Doumé. Plus de deux mille (2000) patients ont été diagnostiquées et cent-cinquante-six (156) opérés avec succès. Quarante (40) en ophtalmologie et cent-seize (116) en chirurgie générale et gynécologie.

Le projet « Santé Espoir Pour Tous (SRPT) », ont expliqué les responsables de la mission, est un projet pilote prévu pour durer deux ans. Il va permettre de s’occuper des patients vivants dans les zones rurales du pays et de façon subsidiaire, d’amener les médecins traditionnels togolais à une meilleure collaboration avec les médecins et les formations sanitaires agréées.

« Amener l’hôpital vers les populations est un slogan de l’ONG Aimes Afrique. C’est aussi une philosophie qui nous permet d’inclure non seulement les ressources locales dans la prise en charge des patients, mais aussi de trouver des compétences togolaises qui peuvent faire de bonnes choses à la population afin d’atteindre véritablement la vision d’un Togo émergent à l’horizon 2030 », a laissé entendre le président de l’ONG Aimes Afrique, Dr Michel KODOM. Il n’a pas manqué de remercier la Délégation de l’Union européenne au Togo et sa patronne, Mme Cristina MARTINS BARREIRA ainsi que l’ONG Aktion Togo, pour leur soutien et accompagnement.

Le préfet de Wawa, SOMENOU Atsu a, au nom des bénéficiaires, exprimé sa joie et sa reconnaissance à toute la délégation pour avoir porté son choix sur sa préfecture. Il a formulé le voeu de voir ces missions se répéter dans la préfecture pour le bonheur des populations.

À l’issue de cette formation, le Code de la santé publique du Togo a été distribué aux participants et un point focal de la médecine traditionnelle a été désigné pour coordonner et assurer le suivi des recommandations.

Il faut rappeler que l’ONG Aimes Afrique est une association internationale de médecins qui œuvre pour la promotion de l’éducation et la santé. Elle a pour but de cultiver le sens de la responsabilité sociale et du volontariat des médecins dans l’optique de promouvoir la santé et l’éducation en Afrique.

Le Roy T.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here