Lomé: Les bruits de grenades lacrymogènes en fond sonore du Sommet de la CEDEAO

1653

Lomé: Les bruits de grenades lacrymogènes en fond sonore du Sommet de la CEDEAO

Depuis hier dans la soirée, des Chefs d’Etat de la sous-région étaient dans la capitale togolaise dans le cadre du Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la crise bissau-guinéenne. « Les étrangers seront à Lomé et verront que les choses ne vont pas bien dans le pays », avait indiqué Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson. Mais, les manifestations de rue de ce samedi ne seront pas de tout repos.

Avant l’arrivée des manifestants sur les points de rassemblement ce matin, les militaires étaient déjà présents sur les lieux. Sur l’itinéraire N°2 de Lomé (Totsi Pharmacie Nation – Feux tricolores Djidjole -Atikoumé – Todman – Collège des Plateaux), les pneus ont été brulés et la circulation routière perturbée.

Les manifestants et sympathisants de la Coalition des 14 partis de l’opposition n’auront peut-être pas l’occasion de « troubler la quiétude de la ville et attirer l’attention des autres Chefs d’Etat de la CEDEAO ». Pour Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, la Coordinatrice de la Coalition, « Faure GNASSINGBE n’a aucune autorité morale à se mêler des problèmes des autres (crise politique en Guinée-Bissau, ndlr). Il n’arrive pas à régler ce qui se passe chez lui-même et il se propose de régler les problèmes des autres ».

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here