Lomé: le Togo Fashion Awards interrompu manu-militari par les forces anti-Covid19

Publicités

Les organisateurs de Togo Fashion Awards (TFA) et les participants ont passé une salle soirée samedi. Annoncé depuis quelques jours sur les réseaux sociaux pour ce samedi, l’événement qui est sensé récompenser les acteurs togolais de la mode a été interrompu par les forces Anti-Covid19. Il est reproché aux organisateurs de n’avoir pas reçu d’autorisation.

Lire aussi:[INSOLITE] : le pasteur Luc Adjaho désormais militaire ?

Togo Fashion Awards est un événement inédit 100% mode, qui veut primer et honorer les acteurs togolais du domaine de la mode de par leur talent, engagement, dévouement et sacrifice. L’événement est à sa 3è édition.

Publicités

Alors que la cérémonie de récompense battait son plein samedi à Agora Senghor (Lomé), les forces anti-covid ont débarqué sur les lieux depuis aux environs de 21 heures (GMT). Ils ont procédé tout simplement à l’évacuation de toute la salle. Alors que la soirée de récompense avait démarré une heure plus tôt.

Publicités

Les éléments des forces de l’ordre indiquaient avoir reçu des ordres hiératiques de dernière minute.

Créateurs, stylistes, mannequins, modèles photo, promoteurs ont été tous chassés sans recevoir leurs primes, alors qu’ils étaient sur le point de les recevoir

Lire aussi:Eperviers : rififi entre la FTF et le ministère des Sports et des Loisirs

Ils étaient près de 300 participants (Acteurs, Invités, Média, spectateurs) qui sont restés stupéfaits face à la situation.

La grogne et les injures à encontre des forces de l’ordre et de sécurité n’ont rien changé.

Rappelons qu’au Togo, les promoteurs culturels et artistes sont les plus touchés par la pandémique de la Covid19 depuis son avènement. Aucun spectacle n’est autorisé depuis lors.

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.