Lomé a abrité le 4è sommet mondial des filles édition 2021

La capitale togolaise accueille depuis ce jeudi 21 octobre 2021 les travaux du 4è sommet mondial des filles, premier du genre en Afrique. Mme la Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan, a présidé la cérémonie d’ouverture de ce grand rendez-vous mondial qui a mobilisé des délégations de filles venues des quatre coins du monde en présence de la première Dame du Burkina Faso, Sika Kaboré, de Christian Trimua, Ministre des Droits de l’Homme, de la Formation à la Citoyenneté, des Relations avec les Institutions de la République et Porte-parole du Gouvernement, des membres du gouvernement, des députés à l’Assemblée nationale, des acteurs de la société civile entre autres.

C’est un rendez-mondial en faveur de l’égalité, de l’équité et du développement du potentiel de la jeune fille. A l’initiative de plan international, les filles du continent et du monde se font entendre à Lomé. Le 4è sommet mondial des filles que le Togo abrite pour la première fois en Afrique s’inscrit dans le cadre de la journée internationale des filles célébrée le 11 octobre et constitue le prolongement du Forum Génération égalité tenu à Paris en juillet dernier.

Intervenant en qualité de membre du gouvernement, la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Adjovi Lonlonyo Apedo-Anakoma, a souligné la nécessité de penser à un changement de paradigme pour mieux cerner la question de l’équité genre.

Pour la Première Dame du Faso, Sika Kaboré, c’est une tribune pour lancer un appel pressant aux différents acteurs pour la mise en œuvre des recommandations issues du forum Génération Egalité à Paris. Elle entend porter collégialement avec ses sœurs Premières Dames et épouses des membres du gouvernement, les engagements de ce sommet mondial des filles.

En ouvrant les travaux, Mme la Présidente de l’Assemblée nationale a, au nom du Président de la République, souhaité la cordiale et chaleureuse bienvenue à toutes les délégations présentes à Lomé pour ce sommet, avant de mettre en exergue, les actions menées par le Togo en matière de l’égalité et de l’équité genre et de lancer un message d’encouragement à toutes les filles à se battre pour leurs ambitions et leurs rêves.

Ce sommet mondial des filles vise un monde dans lequel la jeune fille s’emploie à devenir jeune femme leader capable de contribuer au développement de sa nation grâce à son potentiel.

Plusieurs thématiques seront développées durant les deux jours de travaux. Il s’agit entre autres de la présentation du rapport entre le vrai et le faux, comment la mésinformation et la désinformation en ligne affectent la vie, l’apprentissage et le leadership des filles et des jeunes femmes ; les analyses croisées des filles leaders de la France, du Japon et du Togo et les perspectives institutionnelles.

Source: Assemblée Nationale

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.