Lomé dans l’obscurité : explosion d’une boîte de dérivation

Une partie des habitants de la capitale a été privée d’électricité la veille et le jour de Noël. Timing malheureux qui a fait des mécontents. Ce qu’on peut comprendre.

Ce blackout est du à un grave incident survenu sur le poste électrique de Lomé-Akossombo avec l’explosion d’une boite de dérivation suivie d’un incendie qui a touché des câbles saints.

Conséquences, importantes coupures à Lomé et à Tsévié.

‘Les techniciens ont travaillé toute la nuit pour rétablir le courant dans les meilleurs délais’, a indiqué mardi Paul Mawusi Kakatsi, le directeur général de la compagnie d’électricité (CEET) qui s’est excusé auprès de la clientèle.

‘Compte tenu du vieillissement des équipements, on ne peut pas prévoir à l’avance des incidents. En revanche, nos hommes sont prêts à réagir très rapidement’, a-t-il ajouté.

La CEET a entrepris de moderniser tout son réseau avec l’appui de l’Etat et de la Banque mondiale. Le processus a débuté il y a plusieurs années déjà, mais prendra encore du temps.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.