‘Lomé 2018’: reprise effective des pourparlers à l’instant

Les pourparlers entamés le 19 février suspendus pour réflexions et satisfaction des mesures d’apaisements, viennent de reprendre ce soir à l’auditorium présidentiel de l’hôtel 2 février de Lomé sous la facilitation du président ghanéen Nana Akufo-Ado. Le président du Ghana vient de rejoindre pouvoir, opposition et gouvernement autour de la table.

Les délégations se composent des ministres Yark Damehane, Pius Agbetome, Payadowa Boukpessi, Bawara Gilbert, ainsi que la député UNIR Tsegan Chantal, Malick Natchamba président de la jeunesse du parti bleu, Aklesso Atcholé premier vice-président de UNIR, Charles Kondi Agba président des sages de UNIR et Trimua Christian conseiller de Faure Gnassingbé sont déjà sur place. Difficile de dire qui représente le gouvernement et qui représente le parti au pouvoir.

De l’autre côté, on note une délégation élargie de l’opposition composée Jean-Pierre Fabre le chef de file de l’opposition, Mme Adjamagbo Johnson coordinatrice de la coalition des 14 partis, Apevon Dodji président du parti FDR membre de la coalition, Targone Sambiri député de l’opposition parlementaire, prof Wolou Kimi du PSR, Agboyibo Yawovi du CAR, Me Tchassona Traoré du MCD, AImé Gogué de l’ADDI, Antoine Folly de l’UDS-Togo, Dr Kossi Sama et Ouro Djikpa tous deux du PNP.

Les discussions viennent de démarrer. Il sera forcément question du bilan sur la satisfaction des mesures d’apaisement, un véritable nœud gordien pour ce dialogue inter-Togolais.

A. Lemou

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.