Loi sur les manifestations : l’opposition parlementaire adhère

52

Les députés viennent de réviser la loi sur les manifestations publiques.

Une partie de l’opposition qualifie le texte de ‘liberticide’. Mais l’autre estime au contraire que les bases fondamentales du droit de rassemblement ont été respectées et sont conformes à la constitution.

C’est l’avis de Gerry Taama, le président du NET et de Gilchrist Olympio, le patron de l’UFC, deux formations appartenant à l’opposition parlementaire.

Pour M. Taama, l’évolution des dispositions légales est une bonne chose compte tenu de ce que l’on a connu dans le passé.

‘Il y a des gens qui aiment se prévaloir de l’opposition dogmatique et ils ont voulu utiliser les manifestations pour renverser les institutions’, a-t-il expliqué.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here