L’Office du Baccalauréat envahi par les parents d’élèves

335

On écrivait hier que les nouveaux bacheliers qui rêvaient d’étudier au Maroc ont des chances réduites, vu le délai de dépôt des dossiers. L’échéance est le 14 juillet (lundi) alors qu’aucun bachelier n’est rentré en possession de son relevé.

Pour ce faire, une longue file d’attente de parents d’élèves s’est formée ce jeudi devant les locaux de l’Office Togolais du Baccalauréat en vue de retirer les relevés des élèves pour constituer le dossier. Peine perdu, puisque le locataire des lieux, Prof Gbandi Djaneyé Boundjou a laissé entendre qu’il y est le seul maître et décidera si les relevés sortiront ou pas.

« Si je n’avais pas ordonné que les résultats soient proclamés hier (ndlr, mercredi), vous allez venir ici réclamer les relevés en soutenant que la date butoir pour le dépôt des bourses c’est lundi? », s’est-il adressé aux nouveaux bacheliers et leurs parents.

Sans leur fixer de date à laquelle ils pourront revenir retirer leurs relevés, il leur a demandé de le laisser aller à son rythme, comme si le délai de dépôt des dossiers pouvait être repoussé.

Or avant même la proclamation des résultats, l’Office du Bac avait promis que des dispositions seront prises pour que les relevés des notes, surtout des candidats qui ont eu leur Bac avec mention Bien et Très bien sortent dans de bref délai.

Nous sommes à quelques heures de la clôture des dossiers, mais rien n’est encore fait. Les parents ont promis retourner à l’Office du Bac aujourd’hui.

Nous y reviendrons!

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here