Locales : Le CAR, le MCD et le NID font front commun

113
Locales : Le CAR, le MCD et le NID font front commun

L’information a été donnée hier jeudi par Nicolas Agbo, Commissaire national du CAR sur les ondes d’une chaîne locale. Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) et Le Nid ont opté pour une liste commune pour aller aux élections locales le 30 juin prochain.

Une nouvelle alliance électorale est née. Le CAR, le MCD et Le NID s’accordent sur le choix d’une liste commune pour les locales. Comment cela s’est-il produit ? Les deux autres partis ont-ils suivi l’appel lancé par leur ancien collègue de la coalition des 14 (CAR) qui a également opté pour une liste commune ?

« Tous les partis politiques ont une idéologie, c’est-à-dire la manière dont on veut procéder pour parvenir au pouvoir. Et si l’idéologie des uns diffère de celle des autres, il leur sera très difficile d’être ensemble », a indiqué le politique Nicolas Agbo.

Il a poursuivi : « S’ils veulent être ensemble, ils doivent nécessairement se mettre d’accord sur un certain nombre de choses. Tant qu’ils ne le font pas, mais se mettent ensemble, la coalition qu’ils formeront sera de façade ».

L’information sera certainement officialisée au cours d’une conférence de presse prévue pour ce vendredi après-midi par les trois partis politiques.

On peut d’ores et déjà dire que les choses se précisent au niveau de l’opposition pour les prochaines élections locales. Quant à la présidentielle de 2020, l’idée d’une candidature unique de l’opposition a été déjà émise par la coalition lors de la signature de sa charte.

Dans cette même perspective le parti « Santé du Peuple » a également proposé le choix d’un candidat unique, mais pas n’importe lequel, un candidat unique apolitique, avait indiqué récemment Dr Kouessan devant la presse.

Car cet acteur politique se dit persuadé qu’il serait difficile aux opposants togolais de parvenir au simple choix d’un candidat unique qui représentera l’opposition à la présidentielle de 2020, eu égard aux divergences de vue et d’approche entre les partis.

Nicolas

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here