L’émir qatarien en tournée en Afrique pour diversifier ses partenariats

Au programme de cette tournée ouest-africaine : la signature d’accords de coopération. Des accords qui touchent aux domaines de l’éducation, des mines, de l’énergie, de la sécurité alimentaire ou encore de la santé. C’est ce qu’a annoncé le ministère qatarien des Affaires étrangères à la presse.

Selon cette même source, l’émirat devrait aussi participer au financement d’un hôpital dédié à la lutte contre le cancer au Burkina Faso. Un investissement de plus de 11 millions d’euros, l’équivalent de 7 milliards de francs CFA.

Cette tournée ouest-africaine intervient alors que le Qatar est sous le coup d’un embargo depuis plus de six mois. En juin dernier, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Bahreïn et l’Egypte ont brusquement rompu leurs relations diplomatiques avec Doha.

Ils accusent le pays de soutenir plusieurs groupes extrémistes. Ils lui reprochent également son rapprochement avec l’Iran, le grand rival régional de l’Arabie saoudite. Plusieurs pays d’Afrique leur avaient emboité le pas, dont la Mauritanie. Et de leur côté, le Niger, le Tchad et le Sénégal avaient décidé de rappeler leurs ambassadeurs.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.