Litige foncier: une dame veut déloger tout le village de Klobatème

Les litiges fonciers se multiplient au Togo et les mêmes scènes se répètent dans plusieurs localités proches du Grand Lomé depuis quelques années. Vendredi dernier, une dame a débarqué à Klobatème (10 km de Lomé) pour réclamer le  titre de propriété de tout le village. Les habitants n’ont pas caché leur courroux.


C’est une situation confuse actuellement à Klobatème. Les habitants de cette petite localité, proche de Lomé ont commencé à se poser une multitude de questions depuis qu’une dame est descendue dans le milieu pour leur demander de « dégager ».

A LIRE AUSSI: Curiosité à Lomé: des cas de cambriolages à l’heure du couvre-feu

La dame en question, accompagnée des forces de l’ordre et de sécurité, prétend que ses parents ont acheté tout le village de Klobatème de plus de 100 ans et qu’elle vient récupérer la propriété.

Si jeudi, la dame et ses éléments ont pu mettre des préavis sur les maisons de certains habitants, vendredi la situation a été très tendue. Les habitants de Klobatème, très mobilisés, ont décidé d’empêcher le projet de cette dernière.

Grande inconnue pour les chefs traditionnels de Klobatème, la femme en question affirme que les autorités lui ont donné raison et qu’elle veut récupérer toute la localité de Klobatème.

A LIRE AUSSI: 16 proches d’Agbéyomé déposés à la prison civile de Lomé

Celle femme s’est déjà illustrée dans plusieurs autres dossiers de terrains litigieux. Elle est bien connue des populations de Djagblé-Gbamakopé (5 kilomètres de Klobatème). Il se trouve qu’elle est la même qui avait débarqué il y a quelques mois pour réclamer la propriété de tout le village de Gbamakopé qu’elle aurait acheté chez la collectivité Kpassra.

Alors que la situation de Gbamakopé n’est pas encore réglée, elle débarque à Klobatème avec la même “clique” d’huissiers pour déloger les personnes qui y ont acquis par de durs labeurs des terrains, de même que les autochtones.

Les populations de Klobatème sont actuellement en alerte maximale.

Nous y reviendrons.

Togobreakingnews

Vous aimeriez voir ceci:

illustration

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.