« L’interdiction de manifester ne concerne pas la coalition », selon Brigitte Adjamagbo-Johnson

801

Copyright: Image alome.com

Dans un communiqué rendu public par le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Yark Damehane, le gouvernement annonce l’arrêt de toute activité politique publique du 23 juillet au 1er août sur toute l’étendue du territoire. Cette décision touche aussi les activités prévues par la coalition qui ont démarré et se poursuivent le week-end prochain ?

A cette interrogation, la coalition des 14 répond « non ». Lors du meeting d’hier dimanche à Lomé, la coordinatrice de la coalition, Brigitte Adjamagbo-Johnson, a abordé le sujet. Selon elle, « ce communiqué n’a rien à voir avec les meetings de la coalition le 28 juillet à Tsévié, le 29 juillet à Atakpamé et Kpalimé ». Et de poursuivre, « l’interdiction ne concerne que les manifestations qui auront lieu dans Lomé et ses environs à partir du 23 ».

Notons que la raison de l’interdiction des manifestations du 23 juillet au 1er août est la tenue prochaine de rencontres internationales à Lomé.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here