L’incivisme mine le développement

437

Le Togo et ses partenaires internationaux ont investi des dizaines de millions d’euros pour doter la capitale d’un réseau d’assainissement digne de ce nom. Un 4e lac destiné à prévenir les inondations dans certains quartiers a été inauguré la semaine dernière.

Le problème est que tout ce beau dispositif risque de ne servir à rien en raison de l’incivisme de la population. Les caniveaux sont obstrués par des ordures et donc totalement bouchés.

Ceux à ciel ouvert connaissent un sort encore pire.

Les services d’hygiène de la ville de Lomé assurent un entretien régulier, mais tant que les habitants auront un pareil comportement, il sera difficile de faire évoluer les choses dans le bon sens.

Comble de l’absurde, lors d’inondations, ces mêmes habitants accusent le gouvernement de ne rien faire pour améliorer le cadre de vie.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here